Soixante filles participent à l’atelier « WISE Science Retreat » parrainé par J.D. Irving, Limited

5 avril 2017

Samedi dernier (1er avril), la physique, les sciences et le travail d'équipe ont réuni soixante filles dans le cadre de la journée scientifique « Girls Get WISE Science Retreat ». Cet événement d'une journée s’adresse à des filles de 7e à la 12e année. Celles-ci ont participé à deux ateliers pratiques et ont eu la chance de rencontrer et de poser des questions à des femmes poursuivant différentes carrières en sciences, en technologie, en ingénierie et en mathématiques (STIM).

C’est la cinquième année que se tient cette journée scientifique qui a été parrainée par J.D. Irving, Limited. Les soixante places disponibles ont été complètement pourvues dans la semaine suivant l’ouverture des inscriptions. 

Le Dr Tamara Franz-Odendaal, présidente de Women in Science and Engineering (WISE) Atlantic a déclaré que cela témoigne de l’appétit des filles pour découvrir les sciences en dehors des murs de la salle de classe. « J’ai commencé ces ateliers parce que je me suis rendu compte qu’au-delà du niveau primaire, très peu d'efforts sont déployés pour impliquer les filles dans le domaine des STIM », a-t-elle dit. « Nous avons besoin de plus de filles dans les STIM et elles doivent savoir que leurs possibilités futures sont sans limites. Voir le visage des filles s’illuminer et leur passion pour les sciences s’aviver est quelque chose d’incroyable à vivre. »


Lilly, élève de neuvième année à Rocky Lake High School, a déclaré que l’atelier scientifique représentait l’un des moments forts de la journée. « Nous devions analyser la différence entre les cheveux humains, les poils des chiens, des chats et d’autres animaux au microscope. Pour certaines filles dans la salle, c’était la première fois qu’elles se servaient d’un microscope et qu’elles se trouvaient dans un laboratoire » a-t-elle dit. Lilly a souligné l’importante différence existant entre un cours de sciences et la journée scientifique : « Le cours de sciences est consacré à l’apprentissage, mais cet événement aujourd’hui est beaucoup plus interactif. Vous pouvez vous déplacer, voir les sciences et les pratiquer vous-même. »


Emily Albert, étudiante en communication scientifique à l’Université Mount Saint Vincent, est devenue bénévole auprès de WISE, après avoir bénéficié elle-même de cet événement en tant qu’élève du secondaire. « Vivant aujourd’hui cet événement du point de vue d’un bénévole, je trouve incroyable de voir les filles apprendre des modèles scientifiques. Elles sont très enthousiastes et il est étonnant d’assister à leur prise de conscience de leur potentiel et de voir l’étincelle jaillir. »

  WISE Retreat Girls
Apprentissage pratique: dans le cadre de la journée scientifique « WISE Science Retreat », les filles ont bénéficié d’expériences pratiques en atelier pour découvrir les possibilités dans le domaine des STIM.


Après les ateliers, les filles ont rencontré plusieurs mentors travaillant dans le codage, la nutrition, la biologie, l’océanographie et l’ingénierie. Kayla Jackman, étudiante en génie architectural océanique et naval à l'Université Memorial de Terre-Neuve compte parmi eux. Kayla est en stage coopératif au chantier naval de Halifax ce semestre et elle a participé à la journée scientifique pour partager sa passion : « Je suis là pour inciter plus de filles à s’inscrire en ingénierie. J’aime réparer et améliorer les choses. J’aime le fait qu’en tant qu’ingénieure, je serai qualifiée pour entreprendre de grands projets. »

Au cours des 3 prochaines années, JDI prévoit 8 600 nouvelles embauches. Près de 50 % d’entre elles impliquent des compétences liées aux STIM.

WISE organisera deux camps d’été d'une semaine pour que les filles bénéficient de davantage d’expériences pratiques dans les STIM :
- 17 au 21 juillet 2017 – Il s’agit d’un séminaire typique pour les filles de 12 à 14 ans. Les inscriptions s’ouvriront le 10 avril! Un lien vers la page d’inscription sera situé ici.
- 28 août au 1er septembre 2017 - Ce camp est nouveau et s’adresse aux filles de 15 à 16 ans. De plus amples renseignements seront bientôt disponibles ici.